3 kifs par jour

3 kifs par jour

3 kifs par jour

Florence SERVAN-SCHREIBER

Synthèse & Résumé Acheter en ligne
A propos du livre

3 kifs par jour est un livre qui donne la pèche ! Un exercice quotidien tout simple à intégrer notre vie pour mettre ou remettre notre vie en joie.  En effet, en repérant chaque jour trois petits ou grands instants de joie permet de cultiver le bonheur.  Un kif, c’est un événement, une rencontre, une sensation ou une image qui nous fait du bien et qui nous permet de cerner ce qui nous rend heureux. Florence Servan-Schreiber propose dans cet ouvrage des idées, des conseils et des exercices qui permettent de voir les choses avec optimisme, de développer ses qualités plutôt que de corriger ses défauts, de se rapprocher des autres et, surtout, de savourer sa vie.

Biographie de l'auteur
Florence Servan-Schreiber
Florence Servan-Schreiber est né en France en 1964. Elle est la fille de Claude et Jean-Louis Servan-Schreiber, la nièce de Jean-Jacques Servan-Schreiber, de Christiane Collange et la cousine de David Servan-Schreiber.  Florence s'est formée à la PNL (programmation Neuro Linguistique) en Californie qu'elle a enseigné à l'Institut Français de Gestion.  Elle a rejoint le groupe Psychologies en 2005 pour diriger les innovations numériques du groupe en développant des outils interactifs et des sites internet dédiés à la connaissance de soi.  En 2008, elle s'est formée au management du développement durable, comme complément au développement personnel à San Francisco et a rejoint le groupe Lagardère comme directrice des innovations développement durable. En 2009, Florence s'est formée alors à la Psychologie Positive auprès du Pr. Tal Ban Shahar à l’Université de Pennsylvanie et relate son expérience dans « 3 kifs par jour » qui est aujourd'hui un best seller.  En 2011, elle lance les Ateliers d’inspiration au bonheur, des programmes de transformation personnelle construits à partir de son expérience de la psychologie positive. Florence est conférencière et formatrice sur la science dans les entreprises (Société Générale, Airbus Industries, BETC, Canal Plus, Conseil général de l’Oise, l’Oréal, Natixis, etc.).  Passionnée par la nutrition gourmande, on l’a aussi retrouvée aux commandes de son émission « Mes recettes qui font du bien » sur la chaîne Cuisine Plus.  En 2012, elle reprend les rênes d’Essentia Conseils, organisme de formation fondé par son cousin, le Dr David Servan-Schreiber, pour appliquer les découvertes scientifiques à la psychologie et du bien être (EMDR, Cohérence Cardiaque, Psychologie positive).  En 2014, elle a écrit "Power Patate, vous avez des super pouvoirs !" dans lequel elle nous apprend comment détecter ses super pouvoirs et les utiliser au quotidien.  En 2015, elle fonde la 3kifsacademie, pour apprendre la psychologie positive, s’épanouir et kiffer en suivant des cours en ligne.
Synthèse & résumé

KIF = Instant, situation, interaction, événement, perception, ou émotion provoquant une sensation d’agrément, d’aise, d’amour, d’amusement, de bien-être, de bienfait, de chance, de création, de bonheur, de conscience, de complicité, de charme, de contentement, de délectation, de gourmandise, de sens, de connexion, d’euphorie, d’expression, de fantaisie, de félicité, de grâce, de joie, de jouissance, de récréation, de satisfaction ou de volupté pour lequel on éprouve de la gratitude.

Notre capacité au bonheur est à due à : 50 % de prédisposition génétique, 10 % à des facteurs extérieurs, 40% restant au regard que nous portons sur les évènements que nous traversons ! C’est là qu’il faut jouer avec nos cartes !

 

Les fausses idées sur le bonheur :

  • C’est ce qu’on attend qui va nous rendre heureux (quand j’aurai mon diplôme, mon mari…)
  • C’est tout à l’heure qu’on va pouvoir être heureux (quand j’aurai fait ma chirurgie, régime)
  • C’est quand on sera riche qu’on sera enfin heureux (seule la gratitude que nous éprouvons de détenir la richesse nous rend heureux)
  • C’est quand tout va qu’on est heureux

 

Changer de lunettes pour vivre la même vie de manière légère !

  • Notre capacité à s’adapter : s’ouvrir aux bénéfices, s’entraîner dans la spirale du positif, monter sur l’escabeau pour voir le plus tôt possible le plus loin possible que le bout de notre nez.
  • La confiance que nous nous accordons : visualisons ce que nous voulons voir se réaliser, projetons-nous dans la mise en situation, nos croyances sur nous-mêmes sont déterminantes !
  • Devenons optimistes : optimisons notre optimisme en ayant une bonne discussion avec nous-mêmes lorsque nous nous prenons en flagrant délit de pessimisme. Posons-nous les questions suivantes : dans un an, est ce que cela sera encore important ? Que remet cet échec en cause chez moi ? Est-ce entièrement de ma faute ? 100% des gagnants ont tenté leur chance ! Un exercice à conseiller vivement : décrivez par écrit le meilleur de vous-même dans l’avenir dans tous les détails !

(www.authentichappiness.sas.upenn.edu/testcenter.aspx)

Connaître sa monture, sa vocation, ses compétences et les cultiver. Se fixer des objectifs nous fait passer à l’action et l’action nous rend heureux lorsqu’elle tend dans une direction qui compte à nos yeux. Dressez la liste des 100 choses que vous voulez absolument faire ou avoir fait avant de mourir. Lançons notre sac par dessus le mur ! Apprenons à nous servir de nos qualités (www.viacharacter.org), utilisons nos 6 plus grandes vertus chacune chaque jour pendant une semaine.

Partager 3 kifs par jour avant de s’endormir ou avec ses proches pour faire effluer le bonheur. Lutter contre l’adaptation. Savourer. Elargir sa pleine conscience. Remercier. Tenir un journal de gratification, écrire une lettre de remerciement à quelqu’un et lui donner en main propre.

Se connecter en famille, en couple, entre amis… Exprimer notre gratitude. Il est prouvé qu’en amour, le candidat « idéal » doit partager avec vous les mêmes centres d’intérêt, avoir le souci des mêmes valeurs, et d’avoir une odeur que vous aimez… Un fois le candidat déniché, faites en sorte d’être vraiment connu de votre partenaire, ne mentez en rien, mettez-vous à nu totalement, soyez cash, ne cherchez pas à vous faire valider par votre partenaire, à vous faire aimer de lui pour ce que vous n’êtes pas. De votre côté, ne cherchez pas à changer votre partenaire mais cultivez-le pour ce qu’il est. Les ennemis de la relation : le mépris, la critique, la défense, l’huitre.

Inventer des rituels. Est-ce que ce sont nos habitudes qui nous façonnent ou est-ce que c’est nous qui fabriquons nos habitudes ? Dans tous les cas, simulons pour nous transformer. Ecrivons notre journal, méditons, faisons de l’exercice, prenons l’air, respirons, touchons-nous, rangeons, entourons-nous, faisons une chose à la fois avec conscience, récompensons-nous, cessons de procastiner.

Aimons notre maintenant ! Et rendons les autres heureux, c’est le meilleur moyen de nous rendre heureux !

 

www.trackyourhappiness.org : Daniel Gilbert – programme de 2 semaines permettant d’identifier pourquoi notre vie vaut la peine d’être vécue.

www.viacharacter.org : Programme en français permettant d’identifier ses 24 forces de caractère les plus fortes et comment les utiliser.

A lire : « L’apprentissage du bonheur » Taj Ben-Shahar