Film

Oltome a vu - Wild wild country

Wild Wild Country

« Wild wild country » en 6 épisodes sur Netflix (2018) relate la vie d’Osho, principalement son installation avec ses disciples aux Etats-Unis dans l’Oregon à Antelope. Wild wild country, un film de folie ! A voir absolument… la réalité dépasse la fiction.

Le gourou, Osho, accompagné de sa charismatique secrétaire et porte-parole Ma Anand Sheela, achète un ranch de 25 000 hectares à Antelope. Aidé par la loi et la démocratie américaines, le duo parvient à renommer la ville Rajneeshpuram. Cette Babylone moderne compte à son apogée trente mille habitants, un supermarché, une banque, une pizzeria et sa propre force de police habillée, elle aussi, en rouge et armée jusqu’aux dents. C’est le début de cinq ans de guerre entre chrétiens réacs d’Antelope et hippies de Rajneeshpuram qui se concluront par l’attaque bioterroriste la plus importante de l’histoire des Etats-Unis et une fraude à l’immigration sans précédent.  Fascinante de provocation, Ma Anand Shella est suspectée d’être à l’initiative de l’empoisonnement à la salmonelle de plus de sept cent cinquante personnes lorsqu’elle était encore dans la secte. En jouant avec les lois du pays, Sheela a réussi à faire de Rajneeshpuram un empire capitaliste. C’est elle qui rétorque cyniquement en direct à la télévision à un détracteur de la secte qui accuse le gourou d’avoir treize Rolls-Royce : « Laissez-moi corriger, il en a dix-sept. »

Ma Anand Sheela, Ma Anand Sheela, secrétaire du gourou et figure médiatique du mouvement.
Ma Anand Sheela, Ma Anand Sheela, secrétaire du gourou et figure médiatique du mouvement.© Netflix


Retour à la liste