"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut." Ciceron
Oltome a lu pour vous Les livres qui ouvrent le coeur et illuminent l'esprit
L’éléphant Oltome est passionné de lecture. Il a une chance inouïe : il retient tout ce qu’il a lu. Et comme il est d’une sagesse exceptionnelle, il a appliqué dans sa vie tous les meilleurs enseignements. Ainsi, Oltome est sage, zen, tranquille, heureux, gentil, fort, équilibré, joyeux,… Tous ces livres pour apprendre à aimer, il les partage avec vous sur Oltome.com

Film

Oltome - Film Poésie sans fin

Poésie sans fin… d’Alejandro Jodorowsky

Poésie sans fin est un film franco-chilien Extraordinaire ! En 2016, Trois ans après avoir raconté son enfance à Tocopilla dans La danza de la realidad, Alejandro Jodorowsky relate cette fois son adolescence et sa vie de jeune poète, de son arrivée à Santiago jusqu’à son départ pour Paris. D’emblée, on renoue avec le trio familial du précédent volet : Alejandrito (Jeremias Herskovits), sa mère Sara (Pamela Flores), qui s’exprime en chantant l’opéra, et son père Jaime (Brontis Jodorowsky, fils d’Alejandro), petit commerçant spécialisé dans la lingerie féminine.

Poésie sans fin revient sur la période de la vie d’Alejandro Jodorowsky dans l’effervescence de la capitale chilienne Santiago, pendant les années 1940 et 50. « Alejandrito » Jodorowsky, est alors âgé d’une vingtaine d’années. Il décide de devenir poète contre la volonté de sa famille. Il est introduit dans le cœur de la bohème artistique et intellectuelle de l’époque. Il rencontre Enrique Lihn, Stella Diaz, Nicanor Parra et tant d’autres jeunes poètes prometteurs et anonymes qui deviendront les maîtres de la littérature moderne de l’Amérique Latine. Immergé dans cet univers d’expérimentation poétique, il vit à leurs côtés comme peu avant eux avaient osé le faire : sensuellement, authentiquement, follement.

Retour à la liste