Le grand livre de Ho’oponopono

Le grand livre de Ho’oponopono

Jean GRACIET

Synthèse & Résumé Acheter en ligne
A propos du livre

Le grand livre de Ho’oponopono est un livre de guérison par le pardon.  Nous sommes créateurs à 100% de ce qui nous arrivent… les autres n’y sont pour rien.  Chercher à changer les autres ne sert à rien.  C’est en nos que quelque chose doit être guéri.  S’en rendre compte permet d’être désolé pour soi, de se pardonner pour se libérer du passé, de remercier l’évènement pour l’éclairage qui nous a apporté et de s’aimer.  Ho’oponopono est un processus de libération pour retrouver la pleine harmonie et la paix intérieure.  Magnifique !

Biographie de l'auteur
GRACIET Jean Jean Graciet est praticien en PNL, en hypnose Ericksonienne et spécialiste dans la recherche du sens des symptômes et des maladies. Il anime des conférences et des stages sur les thèmes de la relation, de l'évolution individuelle et de l'éveil des consciences. Depuis plusieurs années, avec Maria-Elisa Hurtado-Graciet, il se consacre principalement à la diffusion du message de Ho'oponopono, dont ils sont les plus actifs représentants. Le Ho’oponopono est une tradition sociale et spirituelle de repentir et de réconciliation des anciens Hawaïens. Des coutumes identiques de thérapie familiale se retrouvent aussi dans toute la région de l'océan Pacifique. Le Hoʻoponopono traditionnel était dirigé par un prêtre guérisseur pour guérir les maladies physiques ou psychiques au sein des groupes familiaux.
Synthèse & résumé

I. Des origines à la pratique d’aujourd’hui

 

Ho’oponopono est un processus de repentir ou de réconciliation entre gens d’une même communauté et de même famille. C’est un processus de transformation de nos mémoires et de nos peurs en pur amour. C’est un processus qui demande de ne rien faire, de lâcher ses attentes par rapport au résultat final, et se laisser guider par le cœur, dans l’ici et maintenant.

Le pouvoir créateur

En continuant à chercher le responsable de votre désagrément à l’intérieur de vous, vous donnez votre propre pouvoir : le responsable étant ailleurs, vous ne contrôlez plus votre vie.

Le projecteur

Changer la diapositive qui est à l’intérieur de vous comme celle du projecteur qui vous dérange : la solution du problème n’est pas sur le mur ou l’écran mais dans le projecteur.

Le pardon ouvre la porte à l’amour

Juger les autres, c’est se juger soi. Les autres sont un reflet de soi-même. Accepter les autres comme étant une partie de vous-même. L’amour est dans l’unité. Le véritable pardon doit inclure un lâcher-prise complet sur la conscience de victime. Le pardon est un acte d’amour qui permet de passer de l’emprise de l’ego vers cet espace infini de liberté et de paix qui est celui du cœur.

La lumière et l’ombre

Le sombre apparaît comme l’envers de la lumière. Le sombre n’existe que par absence de lumière, nos peurs n’existent que par absence d’amour. L’amour comme la lumière peut faire peur quand on n’en connaît pas le chemin. Il est pourtant facile de se laisser envahir par l’amour comme par la lumière.

Le nettoyage des mémoires

Ho’oponopono vous libérera peu à peu de vos mémoires en vous aidant à découvrir votre trésor intérieur, l’être de lumière que vous êtes réellement.

 

II. Du monde psychique à la réalité quantique

 

Comme tout le monde, vous êtes porteur de croyances qui sont pour vous des règles essentielles de vie qui proviennent principalement de votre éducation. A cela s’ajoute des peurs (n’ai pas peur), des valeurs (soit gentil). Croyances, peurs, valeurs sont des éléments qui dirigent votre vie, conditionnent vos pensées et par la loi d’attraction, elles attirent à elles les situations qui leur correspondent. Ce sont vos mémoires erronées qui peuvent être à l’origine d’une chaîne sans fin…

Le cycle des conflits

Des conflits répétitifs provenant d’une mémoire erronée se produisent tant que vous ne prendrez pas soin de l’effacer. Un petit désagrément va s’amplifier et revenir frapper chaque fois plus fort, comme pour vous faire prendre conscience de votre mémoire erronée.

Le cycle familial des conflits

Les conflits non résolus peuvent se transmettre de génération à génération jusqu’à ce qu’un maillon prenne soin d’effacer la mémoire erronée. Il existe une sorte de contrat familial réalisé dans l’inconscient familial qui donnerait une place ou mission particulière à l’enfant qui vient de naître. Le jour où il prend conscience de ce que la famille lui a imposé, sa vie s’éclaire, et la personne ne veut plus qu’une chose, c’est être libérée du contrat, ce qui libérera du même coup les enfants à venir.

Le Karma

Ne faites rien aux autres que vous ne voudriez que l’on vous fasse. Une charge karmique peut être à l’origine d’une mémoire erronée dans votre vie présente qui sera source de situations désagréables et que vous retrouverez de vie en vie jusqu’à ce que vous y apportiez une solution ou que vous l’effaciez. Votre évolution pourra alors reprendre.

EPI génétique

Vos émotions et pensées peuvent modifier l’expression de votre Adn. L’effacement d’une mémoire erronée modifie vos émotions et pensées, votre Adn s’en trouve modifié et, à son tour, il modifie l’environnement.

Le chamanisme

Nous sommes l’accumulation de toutes nos expériences, chargés de nos passés. Lorsque nous ressentons du stress, regardons à l’intérieur de nous pour constater que la cause du mal provient d’une mémoire erronée qu’il suffit d’effacer pour que le stress ou la peur disparaisse.

La pensée quantique

Des conflits répétitifs provenant d’une mémoire erronée se produisent tant que vous ne prendrez pas soin d’effacer cette mémoire erronée. Un petit désagrément va s’amplifier et revenir frapper chaque fois plus fort, comme pour vous faire prendre conscience de votre mémoire erronée.

Notre monde est-il réel ?

Les Si vous êtes les créateurs à 100% de votre vie par votre pensée, l’univers tel que vous le concevez est–il le fruit de votre pensée ? Vivez-vous dans un rêve ? Le cerveau ne fait pas la différence entre le réel et l’imaginaire, l’action et la pensée. Il est facile de tromper votre cerveau et de lui faire prendre une illusion pour une réalité. De même, vous pouvez tout aussi bien être trompé et croire que la vie est réalité alors qu’elle n’est qu’une illusion.

La conscience du monde environnant

Vous appréhendez le monde à travers vos 5 sens qui ne saisissent qu’une petite partie des informations environnantes. La partie de l’univers visible à vos sens est infime par rapport à l’ensemble des ondes émises dans votre environnement. De plus, la reconstitution effectuée par le cerveau se fait suivant les schémas de votre système de pensée. L’image qui pour vous est réalité n’existe que dans votre esprit. Il ne resterait de vous que la pensée. Vous n’êtes que l’imagination de vous même. En changeant de pensée, vous changez le rêve que vous vivez. Il n’y a ni hasard, ni coïncidence, ni synchronicité. Il n’y a que vous qui envoyez des messages à vous-même. Il n’y a pas un monde de 7 milliards d’individus mais 7 milliards de consciences réunies par une conscience commune.

Ho’oponopono et les énergies nouvelles

Le champ électromagnétique de la terre augmente du fait de l’arrivée de nouvelles énergies cosmiques qui apportent du même coup une élévation du niveau de conscience des humains qui doivent s’y adapter. D’autre part, il y a saturation de pensées interférant avec le champ électromagnétique de la Terre : les guerres, famines… Si bien que la terre réagit violemment.

III. De la spiritualité à l’abondance

 

Spirituelle est votre religion

Faites pour les autres ce que vous désirez pour vous-même en essayant de ressembler au Christ, à Bouddha ou à Mahomet.

Réincarnation et famille

Vous êtes comme une âme voyageuse dont l’apprentissage se fait sur plusieurs vies terrestres et pour chacune vous avez choisi de vous incarner dans un lieu et une famille en particulier. Quelque que soit la famille choisie, aussi violente ou ignorante puisse-t-elle être, remercier d’avoir réaliser ce choix. La famille est le miroir de votre âme, le messager de votre moi profond et le gardien de ce que vous allez apprendre sur cette terre, le meilleur endroit pour votre propre évolution. Lorsque vous comprenez cela, les griefs s’estompent et la gratitude se fait ressentir pleinement.

Faire le vide

Il y a intérêt à faire taire cet enfant capricieux qu’est notre mental pour mettre en avant les éléments positifs qui sont en nous. Un licenciement ou un divorce peut vous permettre de mettre en place votre rêve. Faire le vide, c’est permettre à l’action divine d’arriver par votre intermédiaire.

Le nettoyage pour faire le vide

Le Maître : Tu dois faire le vide

Le Disciple : Comment je dois faire le vide ?

Le Maître : Que fais-tu après avoir mangé ?

Le Disciple : Je digère.

Le Maître : Non, tu fais la vaisselle.

Apprenez à considérer les petits accidents de la vie (renverser son café, oublier ses clés…) comme des messages personnels qui vous rappellent que vous manquez d’attention envers vous-même. Pensez à remercier pour ces incidents, vous vous envoyez de l’amour.

Le pardon

Le pardon, c’est reconnaître que l’on a en soi cette violence et qu’il est nécessaire de s’en séparer pour avancer. C’est vous donner l’opportunité de retrouver la voie de l’amour. Imaginez que vous vous êtes fait voler votre sac dans une rue par un homme : « Pardon d’avoir suscité la tentation, pardon de m’être laissée faire, pardon d’avoir pris la mauvaise rue, merci de m’avoir fait jaillir cette mémoire de fragilité, d’impuissance, de colère. Je t’aime, toi qui est cette partie de moi qui a créé cette situation… »  Pardonnez à cet homme d’avoir été ce douloureux messager.

Une part de Dieu

Vous êtes une part de Dieu. Vous avez créé ce monde : c’est pourquoi vous devez cesser de juger ce qui vous entoure. Ne laissez plus jamais vos doutes et vos craintes diriger votre monde à votre place. Si vous souhaitez voir l’amour en ce monde, soyez amour. Si vous souhaitez voir la paix en ce monde, soyez en paix. Si vous souhaitez voir la joie en ce monde, soyez dans la joie.

 

 

Ho’oponopono et vous   

Les Trois étapes : 

  1. Nettoyage des mémoires erronées
  2. Acceptation de votre part d’ombre, de la dualité
  3. Cultiver la gratitude de cet Univers si parfait