Dis Maman, est-ce que tu m’entends ?

Dis Maman, est-ce que tu m'entends ?

Dis Maman, est-ce que tu m’entends ?

Sylvie VAN DOOSSELAERE

Synthèse & Résumé Acheter en ligne
A propos du livre

Comment surmonter la pire des épreuves qu’un parent puisse vivre, celle de la perte de son enfant ? « Dis Maman, est-ce que tu m’entends » est le magnifique témoignage d’une Maman, Sylvie, déchirée par le décès accidentel de sa fille, Marie, âgée de 14 ans.  Un témoignage d’espoir sur comment tenir debout et trouver un sens à l’épreuve la plus inacceptable qui soit.  L’écriture automatique a permis à mère et fille de communiquer sur un plan intime et sur un plan universel.  Marie a légué des messages profonds et extraordinaires de sagesse qui ne s’improvisent pas.  Merci à Sylvie de nous partager ce magnifique témoignage d’espoir écrit avec élégance et délicatesse.  très soutenant pour ceux qui sont aussi confrontés à cette douleur.

Dis Maman, est ce que tu m’entends

Un livre-témoigange généreux pour tout ceux qui sont ou ont aussi confrontés à cette douleur à priori indépassable.

Biographie de l'auteur
Sylvie van Doosselaere (Dis, Maman, est-ce que tu m'entends ?
Sylvie van Doosselaere est née en Belgique en 1964.  Elle est mariée et mère de trois enfants.  Elle est l'auteure de "Dis Maman, est-ce que tu m'entends" qu'elle a écrit suite au décès accidentel d'un de ses enfants, sa fille, Marie, en juin 2002.  Son livre est un témoignage du cheminement intérieur de ceux qui restent et de la vie au-delà de la mort.  Anciennement femme d'affaire, elle s'est convertie au métier de masseuse agrée au Massage Sensitif Belge.
Synthèse & résumé

Sylvie et Arnaud vivent à Bruxelles, ils ont trois enfants. Ils mènent une vie familiale heureuse et équilibrée. Leur fille aînée, Marie, part une après-midi pour rejoindre son cheval… elle embrasse sa Maman, lui réclame un gros poutou, claque la porte. Quelques heures plus tard, le téléphone sonne et la vie de la famille a basculé à jamais. Marie est morte accidentellement sur le coup du sabot d’un cheval. Sylvie décide d’écrire son histoire d’abord pour elle-même. Ecrire est pour elle un moyen thérapeutique pour exprimer sa tristesse, son désespoir, son incompréhension… Petit à petit, elle ressent des signes de Marie et perçoit une confiance de plus en plus forte que Marie est « là », quelque part… Un jour, Sylvie décide de se mettre à son bureau et essaie spontanément l’écriture automatique pour voir si sa fille peut lui communiquer des messages. Et ça marche ! Là, commence une magnifique correspondance entre la mère et la fille. Marie est un ange qui a décidé de rester connecté un peu plus longtemps avec la Terre, la matière, de manière à améliorer les énergies terrestres. Elle délivre à sa mère des enseignements extraordinaires de sagesse. Des messages intimes et universels qui traitent de l’au-delà, mais aussi de tolérance, de patience, de douceur, du mariage, d’amour, de confiance, de liberté, de vie céleste… Grâce à Marie, Sylvie peut surmonter son deuil, donner un sens à cette séparation a priori incompréhensible et inacceptable, et voir la vie et la mort avec un regard plus conscient et plus éveillé.