Bienvenue Mister Chance ou La présence

Bienvenue Mister Chance

Bienvenue Mister Chance ou La présence

Jerzy KOSINSKI

Synthèse & Résumé Acheter en ligne
A propos du livre

« Bienvenue Mister Chance » est un conte, une métaphore savoureuse à souhait ! On voudrait tellement que ce soit vrai ! L’histoire de cet homme « Mister Chance », jardinier, dépourvu de tous préconçus, de croyances erronées, de peurs superflues, d’ambitions politiques, d’égo illusoire,  nous persuade que l’homme de demain, « l’homme de la situation », sera cet homme-jardinier dans l’âme et de la vie.  Superbe ! Mister Chance, un héros crédible qu’on oublie jamais ! A mettre entre toutes les mains…

 

Mister Chance est un homme naïf et simple qui a vécu toute sa vie retiré du monde dans la maison de son patron où il a passé sa vie à prendre soin du jardin qu’il ne connaît mieux que personne, et à regarder la télévision. Cet homme nommé Chance est obligé de quitter la propriété dans laquelle il menait une vie au jour le jour lorsque son patron, propriétaire de la maison, décède. A peine sortit de la propriété, Chance est accidenté et « grâce » à ce petit accident, il est accueilli chez un vieux businessman influent et son épouse de 50 ans sa cadette. Le vieux businessman trouve en Mister Chance une grande source d’apaisement en ces dernières heures de souffrance, et il lui trouve progressivement un charme irrésistible. Mister Chance est invité à rester indéfiniment, et il va fréquenter les plus hautes sphères du pouvoir ainsi que le Président des États-Unis, proche du vieil homme. L’attitude présente, calme et sereine de Mister Chance passe pour une sagesse à toute épreuve acquise suite aux présumés malheurs qu’il aurait traversés, et qui ne sont en réalité que nés de malentendus que Mister Chance ne prend même pas la peine de rectifier. Toujours élégant et sérieux, les rares paroles de Mister Chance sont prises pour de véritables oracles, des proverbes lumineux, des métaphores éclairées,… alors qu’il ne fait que parler de son savoir en jardinage ! Mister Chance devient ainsi un héros de la nation, l’homme de la situation !

Biographie de l'auteur
Jerzy Kosinski
Jerzy N. Kosinski est né, sous le nom de Jurek Nikodem, en Pologne à Lodz le 18 juin 1933, d'un père philologue polonais et d'une mère pianiste russe.  Il a survécu avec sa famille à la Seconde Guerre mondiale caché chez des paysans polonais sous une fausse identité (Jerzy Kosiński).  Après la guerre, il a étudié l'histoire et  les sciences politiques en Pologne et a travaillé comme assistant à l’Académie des sciences avant d’émigrer aux Etats-Unis en 1957 où il est devenu universitaire à l'université de Columbia grâce une bourse  des fondations Guggenheim et Ford.   Le 11 janvier 1962, le petit juif polonais émigré de vingt-neuf ans épouse, Mary, « la neuvième femme la plus riche d’Amérique du Nord » et s’installe dans l’une des adresses les plus prestigieuses du monde.  Après la mort prématurée de Mary, Jerzy Kosinski épouse Katherina von Fraunhofer, consultante marketing et descendante de l’aristocratie bavaroise. En 1965, Jerzy Kosinski  est devenu citoyen américain et dans la même année, il accède à une célébrité planétaire avec la publication de son premier livre "L’oiseau bariolé", l’histoire d’un enfant-oiseau rescapé de la Shoah.  « Jerzy Kosinski » venait de naître.  Un best seller suivi d’une douzaine d’autres comme Les Pas (consacré par le National Book Award en 1969), La présence (1971), Cockpit (1975) ou Le Jeu de la passion (1979). "L’écrivain le plus romanesque du XXe siècle – ou le plus improbable" selon Janusz Glowacki,  accède à une célébrité de rock star, ami du cinéaste Roman Polanski, figurant dans une centaine d’émissions télévisées, acteur du deuxième rôle dans Reds (1981), le film de Warren Beatty sur le journaliste et militant communiste américain John Reed.  En 1982, il anime la cérémonie de remise des Oscar...  Mais cette année-là, un article du Village Voice émet l’hypothèse que l’éminent professeur "expert" de littérature anglaise (Princeton et Yale) n’aurait pas écrit "L’oiseau bariolé".. ni davantage les autres comme "La Présence"qui avait été porté à l’écran sous le titre Bienvenue Mister Chance (1979).   Du jour au lendemain, celui qui tutoyait les sommets devient « un vampire littéraire ».  Cette année 1982 marque la fin de son imposture alors qu'il faisait partie de la sélection du Nobel. En 1989, après la chute du mur de Berlin et le  changement de régime en Pologne, Jerzy Konsinski participe à la fondation d’une banque américaine en Pologne pour soutenir le processus de démocratisation.  Mais ses démons le rattrapent, et la nuit de 3 mai 1991, Jerzy Kosinsky met fin à ses jours.
Synthèse & résumé

Mister Chance est un homme naïf et simple qui a vécu toute sa vie retiré du monde dans la maison de son patron où il a passé sa vie à prendre soin du jardin qu’il ne connaît mieux que personne, et à regarder la télévision. Cet homme nommé Chance est obligé de quitter la propriété dans laquelle il menait une vie au jour le jour lorsque son patron, propriétaire de la maison, décède.   A peine sortit de la propriété, Chance est accidenté et « grâce » à ce petit accident, il est  accueilli chez un vieux businessman influent et son épouse de 50 ans sa cadette.   Le vieux businessman trouve en Mister Chance une grande source d’apaisement en ces dernières heures de souffrance, et il lui trouve progressivement un charme irrésistible. Miser Chance est invité à rester indéfiniment, et il va fréquenter les plus hautes sphères du pouvoir ainsi que le Président des États-Unis, proche du vieil homme. L’attitude présente, calme et sereine de Mister Chance passe pour une sagesse à toute épreuve acquise suite aux présumés malheurs qu’il aurait traversés, et qui ne sont en réalité que nés de malentendus que Mister Chance ne prend même pas la peine de rectifier. Toujours élégant et sérieux, les rares paroles de Mister Chance sont prises pour de véritables oracles, des proverbes lumineux, des métaphores éclairées,…  alors qu’il ne fait que parler de son savoir en jardinage ! Mister Chance devient ainsi un héros de la nation, l’homme de la situation !